Image default
Voyance

La voyance au service des politiques

La voyance au service des politiques
Notez cet article

Chacun veut exceller dans ce qu’il entreprend et essaie de trouver de l’aide et des conseils par tous les moyens. Des dirigeants politiques célèbres avaient recours à la voyance pour connaître leur avenir et celui de leur pays.

Consultation discrète

Considérée comme méthode non sûre et sans garantie, la voyance attire quand même beaucoup de gens. 25 à 35 % des Français c’est-à-dire 15 millions de personnes avouent consulter un diseur d’avenir au moins une fois par an. Les politiciens n’en font pas exception. En pensant qu’un électeur ne votera sûrement pas un candidat qui se fie à l’irrationnel, les personnages politiques consultent des voyants, mais en toute discrétion.

Confiance en soi

Un dirigeant pourra fixer des rendez-vous assez fréquents avec un voyant pour solliciter son aide. Pourtant, ce n’est pas le voyant qui dirige le pays. Il ne fait qu’aider le consultant à méditer, analyser la situation afin d’y voir un peu plus clair et d’avoir de la confiance en soi. Une séance chez le voyant sert donc à prendre un peu de recul face à la situation pour mieux cerner le problème.

Heures propices

Dans le monde de la voyance, surtout en astrologie, le jour et le moment de la journée ont une grande influence sur ce que quelqu’un entreprend. Le président François Mitterand, par exemple, consultait toujours la voyante Elizabeth Teissier à propos de la date et l’heure pour s’exprimer en public. Cette voyante conseillait le président entre 1989 et 1995.

Entrevoir le futur

À chaque début d’année, la voyance présente les grandes lignes de la vie politique nationale et internationale de l’année courante. Les informations ainsi communiquées ne sont pas tout à fait précises et 77 % des Français déclarent ne pas y croire. Pourtant, quand un événement similaire a lieu, on constate que les phrases de prévision refont surface. La prédiction n’en est une que lorsqu’elle se réalise. Mademoiselle Lenormand, une grande voyante, aurait prédit la gloire et la chute de Napoléon, la mort de Louis XVI, la mort violente de Marat, Robespierre et Saint-Just.

Faciliter les décisions

Un voyant a le pouvoir de voir le passé, décrire un lieu distant, lire dans le passé et prédire l’avenir. En cas de choix important à faire, il peut servir de guide qui aide à trancher en décrivant les conséquences de chaque alternative. Réfléchir ne suffit pas, il faut demander l’avis d’un voyant à propos de la démarche à adopter. Le Président Roosevelt consultait des voyants concernant les questions politiques lors de la Seconde Guerre mondiale. Il y recevait des conseils qui concernaient généralement les relations internationales.

Les impacts

Il est naturel de vouloir être rassuré sur son avenir et de se tourner vers des personnes que nous pensons avoir du pouvoir sur le futur. Si le voyant prend le soin de renforcer l’assurance du consultant, celui-ci s’autorisera à réagir. Les prédictions seront ainsi autoréalisatrices. Par contre, si les prédictions sont négatives, le patient pourrait risquer de se détruire. Adepte des arts divinatoires, Abraham Lincoln participait souvent à des consultations de voyance. Il avait lui-même des dons de clairvoyance et aurait eu une vision de son propre assassinat.

Quant à vous, vous pouvez tester les prédictions à faire soi-même.