Image default
Non classé

Comment résoudre efficacement les problèmes de mauvais payeur ?

Tout le monde a au moins une fois été victime d’un mauvais payeur. Ce genre de situation n’est pas facile à remédier surtout si le montant des dettes en question est important. Pour régler les problèmes en cas de mauvais payeurs, il faut appliquer des techniques de recouvrement et prendre des décisions très strictes. Dans cet article, on va proposer quelques méthodes de recouvrement et quelques solutions pour régler définitivement avec les mauvais payeurs et récupérer son argent.

Proposer un accord à l’amiable et une facilité de paiement

Lorsqu’un client  a du retard dans ses paiements de factures, on peut envisager immédiatement le rétablissement de la situation. Il est possible de proposer une solution à l’amiable. Le client peut avoir un problème inattendu comme une maladie, un accident ou autre. C’est pourquoi, il n’a pas pu envoyer le paiement à temps. Lors des relances donc, il faut être compréhensif afin de protéger au mieux la relation de travail. On n’a pas besoin d’utiliser tout de suite les moyens forts. Ce geste risque de le faire fuir et ainsi de ne plus recevoir son paiement. Il est toujours possible de trouver un terrain d’entente avec un client qui n’arrive pas à payer ses échéances à cause d’un problème sociale. La loi sociale protège également ces personnes. Ainsi, il est nécessaire de leur proposer une facilitation de mode de paiement ou une solution plus avantageuse.

Les moyens qu’on doit utiliser dans cette solution à l’amiable sont les relances écrites et téléphoniques. Les menaces doivent être évitées. En revanche, si le client commence à devenir un mauvais payeurs, on peut utiliser d’autres méthodes pour le faire plier.

Opter pour la méthode de relance et de rappel

La méthode de relance est très efficace pour rappeler à l’ordre son client du retard de paiement. Ce type de recouvrement doit être effectué de manière très courtois pour éviter d’agresser ses clients ou pire de les harceler. On utilise pour cela le téléphone et l’envoi des courriers électroniques pour faciliter la communication. Les courriers électroniques comme l’email sont des moyens efficaces pour communiquer les problèmes de paiement. Les messages textes sont moins contraignants. Mais si cela n’aboutit pas, on passe à l’appel téléphonique. Le contact direct par l’intermédiaire d’un réseau téléphonique est plus efficace. En effet, cette méthode de relance peut être mise en œuvre si le paiement est en retard.

Choisir la voie légale en cas de mauvaise fois

Il se peut qu’on ait en présence d’un comportement indélicat ou dans un état de malversation financière où le client refuse par ingratitude de payer ses factures. La première chose à faire dans ce cas est de le ramener à la raison et de l’inciter à revenir dans la situation normale. L’explication est souvent la meilleure méthode pour ramener une personne à la raison.

Par contre, si le client ne réagit pas à l’appel, on peut entamer une poursuite juridique. Ainsi, il est nécessaire d’engager un avocat.

A lire aussi

Une machine à café, un investissement assez intéressant

Irene

Produits d’assurance auto du Crédit Agricole

Irene

Quelques conseils pour avoir un environnement propre et sain

Irene

Les mobiliers urbains : des équipements indispensables pour embellir une ville

Odile

Comment mesurer l’humidité ?

Irene

Comment choisir son outil d’usinage ?

sophie