Image default
Animaux Formation / Education

Comment entreprendre avec Julien Foussard ?

Vous êtes à la recherche d’un mentor expérimenté pour vous accompagner dans votre souhait d’entreprendre ? Pourquoi ne sollicitez-vous pas l’aide de Julien Foussard ? Ce dernier pourra vous aider à concrétiser vos ambitions grâce à son coaching et ses multiples conseils. Cet article vous présente en détail ce qu’il faut savoir sur cet homme et les différentes connaissances que vous gagnerez avec lui.

Qui est Julien Foussard ?

Julien Foussard est un homme d’affaires prospère aux multiples qualités. Cet entrepreneur est connu pour sa persévérance, son parcours atypique et comme propriétaire de nombreuses entreprises. Très tôt convaincu de sa passion pour l’innovation et l’entrepreneuriat, il s’est lancé à ses débuts dans le domaine de la technologie. Afin de mieux gérer son business et de s’y consacrer entièrement, il a décidé de mettre de côté ses études dès son plus jeune âge.

Ce n’est qu’en 2007 qu’il finit par ouvrir sa première structure spécialisée dans la vente de sapins en ligne. Quelques années plus tard, il enchaina en fondant Iron Group, une startup de création de sites de e-commerce. En 2016, il devient le cofondateur de la firme OYST dont l’objectif premier est la simplification des achats sur le web en quelques clics.

Cette société recevra la LVMH Innovation Award. À partir de ces expériences et de son parcours, il a donc décidé de transmettre ses connaissances pour rendre l’entrepreneuriat plus accessible. Vous pouvez consulter https://entreprendre-avec-julien-foussard.fr/fr pour en apprendre davantage sur ce domaine.

Julien Foussard vous aide à combattre le syndrome de l’imposteur

Que vous soyez entrepreneur ou salarié, pour réussir dans votre domaine et pour votre épanouissement personnel, vous devez combattre le syndrome de l’imposteur. Ce mal se caractérise par l’impression de ne pas mériter ce qui vous arrive.

La confiance en soi

Pour Julien Foussard, l’une des premières étapes pour avoir la maitrise est d’identifier le syndrome comme tel. Il exhorte ses élèves à accepter leur part de responsabilité en reconnaissant leurs valeurs et leurs incapacités. Pour ce faire, il faudra donc que ces derniers aient plus confiance en eux. En réalité, la plupart des personnes souffrant de ce syndrome sont confrontées à leur voix intérieure.

Pour y remédier, l’expert recommande de parler à haute voix ou d’écrire les pensées négatives qui vous traverseront. Cette astuce vous débarrassera de ces mauvaises idées qui tourmentent votre esprit. Dans le cas où cela ne serait pas suffisant, l’idéal à faire est de confier vos peurs, vos doutes ou vos craintes à un proche ou à un collaborateur. Ces derniers sauront vous rassurer en vous montrant votre vraie valeur.

La valorisation du travail

La seconde étape dans la lutte contre ce syndrome est la valorisation de votre travail. Celle-ci consiste à garder les traces de vos réussites. Il peut s’agir d’un encouragement ou d’un merci que vous aviez reçus de la part de vos collaborateurs ou de vos clients. Vous devez donc conserver tout cela en écrit si possible afin de les lire à chaque fois que vous aurez des doutes sur votre personne. Cela renforcera votre confiance en vous et témoignera de votre valeur.

Ces messages peuvent aussi booster votre moral et votre motivation. En outre, si vous êtes de nature anxieuse, Julien Foussard vous montre comment maitriser vos peurs en passant à l’action. Vous ne devez pas également perdre le temps sur les détails inutiles. Ne cherchez pas des excuses pour ne pas avancer.

Si vous pensez ne pas être en mesure de prendre des décisions, sollicitez les avis de vos collaborateurs. L’expert vous incite aussi à essayer et à vous tromper. Il est important que vous sachiez que la meilleure façon de progresser est d’apprendre de vos erreurs. En cherchant à vous perfectionner, vous connaitrez vos limites, vos points forts et vos axes d’amélioration.

L’apprentissage du leadership

Selon Julien Foussard, le leadership mérite d’être instruit en profondeur. La manière dont les décisions sont prises et les stratégies sont mises en œuvre doit donc être transmise aux futurs entrepreneurs.

Le suivi des marchés et les bonnes pratiques

Les rendements d’une entreprise sont définis par les décisions qui sont prises et le leadership du dirigeant. Pour que ce dernier puisse faire le meilleur choix, Julien Foussard juge qu’il est important de connaitre les réalités du marché. En effet, cela consiste à identifier les tendances et à interpréter les différents signaux. Un suivi constant des propositions effectuées par vos concurrents vous aidera à assurer la pérennité de votre structure.

Les rendements sont donc plus influencés par l’adaptation des décisions à celles des concurrents. L’appréhension de l’ensemble de l’environnement macroéconomique et microéconomique de la firme est alors très importante. Un bon leader doit également détecter la présence de risques pour que ses politiques ne se transforment pas en danger pour l’entreprise.

Faire participer les équipes aux prises de décisions

Pour Julien Foussard, bien que le dirigeant a le pouvoir de prendre les décisions, il est important qu’il se fasse accompagner par son équipe. En effet, c’est en s’appuyant sur ses collaborateurs qu’il aura plus de chance de ne pas se tromper. Pour le spécialiste de l’entrepreneuriat, le management participatif est indispensable surtout en période de crise. L’erreur est de considérer à chaque fois que la meilleure décision est prise par le leader.

Les employés peuvent aussi attirer l’attention du chef sur certains points que celui-ci ne maitrise pas forcément. Ils mettront donc leurs expertises dans l’analyse de risque et permettront d’opter pour des solutions englobant tous les aspects. De plus, instaurer la collaboration dans l’entreprise, c’est favoriser l’autonomie et la responsabilité de vos employés.

Cela renforcera leur confiance en eux et leur engagement. De même, ils seront encore plus motivés à travailler. Sur le long terme, cette technique vous permettra de construire une relation solide et durable avec votre personnel. En somme, en suivant les enseignements de ce personnage charismatique, il vous donnera des astuces pour réussir le travail et la prise de décision en équipe.

S’assurer du bien-être de vos collaborateurs

Plusieurs missions sont assignées au leader. En dehors de celles qui sont connues, Julien Foussard souligne que se renseigner sur le bien-être des collaborateurs est aussi une responsabilité du manager. Il explique qu’un employé heureux est généralement productif et efficace dans ses tâches quotidiennes.

Les messages positifs

À défaut de se focaliser uniquement sur les missions de vos salariés, essayez de les choyer plus souvent. Valorisez et encouragez-les en leur adressant des messages positifs pour les booster. Sans être intrusif, montrez-leur votre intérêt pour leur vie personnelle. Cela renforcera la confiance et accroitra leur volonté de s’investir davantage dans le travail.

Renseignez-vous également sur l’ambiance au boulot et sur les difficultés qu’ils rencontrent dans l’exécution de leurs tâches. Il est impératif que vous ayez une attitude irréprochable quand vous vous adressez à eux. Les gestes, le ton de voix et les paroles sont des facteurs à prendre en compte.

Des séances de débriefing 

Julien Foussard souligne aussi qu’il est indispensable de fixer des objectifs à votre équipe. Cela consiste à donner du sens aux missions que vous leur confiez. Donnez-leur également plus de responsabilités et laissez-les travailler seul. En leur permettant d’être autonomes sur les projets, vous leur donnez la possibilité de se surpasser et d’avoir confiance en eux.

Les séances de débriefing sont donc indispensables, puisqu’elles vous aideront à recadrer votre équipe. N’hésitez pas aussi à faire des surprises à vos collaborateurs pour le travail abattu. Vous pouvez même instaurer des moments de détentes afin de leur permettre de se décontracter.

L’expert notifie également que la répétition des missions est à corriger. En effet, c’est un facteur qui amène les employés à s’interroger sur les côtés positifs de leur travail. Diversifiez donc les projets. Ne confiez pas les mêmes activités aux mêmes personnes.

Les conseils pour réussir la levée de fonds

La levée de fonds n’est pas une tâche à effectuer individuellement, mais de façon collective. Pour sa réussite, elle doit suivre un certain nombre d’étapes.

Engagement de l’équipe

Foussard insiste sur l’importance de l’engagement des équipes. Il est indispensable d’avoir un personnel entièrement dédié au projet d’entreprise. Il travaillera avec vous afin que vous soyez prêt pour la rencontre avec les investisseurs. En tant que manager ou leader, vous devez présenter le business plan et le produit.

Vous devez être concis et séduisant afin de convaincre les investisseurs. Après votre exposé, votre équipe devra présenter les données. Durant cette prestation, il est important de veiller à la précision des chiffres. Cela évitera aux investisseurs de vous poser des tonnes de questions.

La préparation et la taille de l’équipe

Le spécialiste souligne également que l’engagement de vos employés dans le projet dépend de leur expertise, leur taille et de l’organisation. Assurez-vous donc que les collaborateurs sont suffisamment nombreux afin d’absorber la charge de travail qui leur sera confiée.

La préparation est aussi indispensable. En effet, pour réussir la levée de fond, vous ne devez pas la considérer comme un simple détail. Il faudra alors booster les membres de l’équipe pour qu’ils donnent le maximum. Préparez-vous donc en conséquence et soyez prêt psychologiquement.

Somme toute, retenez qu’avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat, l’aide d’un mentor vous sera d’une grande utilité. En faisant par exemple appel à Julien Foussard, vous bénéficierez de son savoir-faire sur divers plans. Il vous édifiera sur le leadership, le travail d’équipe, la confiance en soi et l’acquisition de financement.

A lire aussi

Berger australien : particularités physiques et caractères

Irene

Formation en architecture d’intérieur

K.Katel

L’importance de suivre une formation sécurité

Irene

Tout ce qu’il faut savoir sur l’élevage de chevaux

Odile

Aménagement de l’espace dans une salle de classe

sophie

Comment choisir le cartable idéal pour son enfant ?

Irene