Image default
Immobilier

Comment investir en SCPI ?

La SCPI s’avère être une bonne alternative pour optimiser un investissement immobilier. Investir en SCPI revient à acquérir des parts à titre de placement moyennant un revenu régulier. L’achat d’une part dans une SCPI peut se faire de différentes manières.

 

Principe de fonctionnement d’un investissement SCPI

Avant d’investir dans une SCPI, l’investisseur doit d’abord comprendre tout le fonctionnement de ce type d’investissement. Comprendre la SCPI permet de réaliser un rendement optimal.

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il existe différents types d’investissement en SCPI (rendement, fiscal et plus-value), mais leur fonctionnement est presque similaire. L’investissement immobilier dans une SCPI permet d’obtenir un rendement élevé afin de constituer un revenu supplémentaire.

En fait, une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier, appelée encore « pierre-papier » est une structure de placement collectif dirigée par des sociétés de gestion. Ce sont ces dernières qui prennent en charge toutes les gestions administratives et locatives : collecte de fonds auprès des épargnants, acquisition d’actifs immobiliers, valorisation des actifs et mise en location ainsi que la redistribution des loyers dégagés de cet investissement locatif.

 

Les différents moyens d’acquérir une part SCPI

Vous voulez savoir comment acheter des scpi ? Lorsqu’il s’agit d’un investissement immobilier, quatre moyens peuvent être utilisés :

  • L’achat à crédit:

Acheter des parts de SCPI signifie que l’acquisition est financée par un prêt bancaire. Dans ce cas-là, la banque vérifiera votre solvabilité. Ce type d’acquisition vous permet de bénéficier du levier de fonds et vous pouvez investir davantage que votre mise de départ.

  • L’achat au comptant:

Ici, il s’agit d’un achat direct de parts de SCPI. Vous allez vous adresser directement à la société de gestion. Cette solution vous permet d’obtenir des revenus immédiats.

  • Assurance-vie:

Vous pouvez aussi mettre des SCPI dans votre assurance-vie. Vous aurez davantage de liquidités tout en profitant d’une fiscalité très attrayante.

  • Démembrement temporaire:

Vous pouvez choisir entre deux parts différentes. Soit, l’usufruit et vous pourriez percevoir des revenus complémentaires réguliers, soit, la nue-propriété et vous pourriez constituer un patrimoine à long terme.

 

A lire aussi

Comment s’assurer de bien choisir le constructeur de sa maison ?

sophie

La responsabilité du syndic de copropriété expliquée par Gratade

Irene

4 conseils pour louer une maison et en tirer un réel profit

Tamby

Tout sur l’assurance loyer impayé

sophie

Démembrement de propriété : les droits et obligations de l’usufruitier

Irene

Pourquoi choisir la SCPI ?

Irene