Image default
Santé

Endoscopie : définition, cause, symptômes, traitement

L’endoscopie est une procédure qui utilise des outils spécialisés pour voir les organes internes et les vaisseaux de votre corps, et pour effectuer des opérations sur ceux-ci. Ceci permet aux chirurgiens de voir les problèmes à l’intérieur de votre corps sans devoir effectuer de grandes incisions.

Un chirurgien insère un endoscope en effectuant une petite incision ou par une grande ouverture dans le corps telle que la bouche. Un endoscope est un tube flexible spécialisé auquel une caméra est attachée pour montrer le travail effectué. Votre médecin peut utiliser une pince chirugicale et des ciseaux sur l’endoscope pour opérer ou retirer des tissus.

Une endoscopie est souvent effectuée si votre médecin a découvert une tumeur suspecte pouvant être cancéreuse.

Utilisation

Votre médecin peut prescrire une endoscopie pour examiner visuellement un organe. La caméra munie d’un système déclairage d’un endoscope permet à votre médecin de voir les problèmes possibles sans effectuer une grande incision. Un écran dans le bloc opératoire permet au médecin de voir exactement ce que l’endoscope voit.

Votre médecin soupçonnera peut-être qu’un organe ou une partie spécifique de votre corps est infecté, endommagé ou cancéreux. Dans ce cas, votre médecin peut prescrire une biopsie endoscopique dans cette procédure, et la pince chirurgicale de l’endoscope permet de retirer un petit échantillon de tissu afin de l’analyser dans un laboratoire.

Votre médecin examinera vos symptômes, effectuera un examen physique et prescrira peut-être des analyses de sang avant une endoscopie. Ces analyses aideront votre médecin à mieux comprendre ce qui peut causer vos symptômes. Elles pourront également l’aider à déterminer si les problèmes peuvent être traités sans endoscopie ou chirurgie.

Préparation

Votre médecin vous donnera des instructions complètes pour le type d’endoscopie que vous aurez. Dans la plupart des cas, vous devrez jeûner jusqu’à 12 heures avant la procédure. Votre médecin pourra vous prescrire des laxatifs ou un lavement la veille de la procédure pour vider votre système. Ceci est commun dans les procédures impliquant une pénétration par l’arrière pour atteindre votre tube digestif.

Avant l’endoscopie, votre médecin effectuera un examen physique et passera en revue vos antécédents médicaux, y compris toutes les opérations chirurgicales que vous avez subies. Dites alors à votre médecin tous les médicaments que vous prenez, y compris les médicaments et les suppléments nutritifs en vente libre. Il vous demandera peut-être de cesser de prendre certains médicaments pouvant aggraver les saignements.

Vous voudrez peut-être vous arranger pour que quelqu’un vienne vous chercher après la procédure étant donné que vous risquerez de ne pas vous sentir très bien après l’anesthésie.

Types

Les endoscopies se divisent en plusieurs catégories en fonction de la partie du corps dans laquelle elles sont utilisées. La Société américaine de cancérologie mentionne les types suivants d’endoscopies (American Cancer Society, 2012) :

  • arthroscopie – utilisée pour les articulations, l’endoscope étant inséré par une petite incision à proximité de l’articulation faisant l’objet de l’examen
  • bronchoscopie – utilisée pour les poumons, l’endoscope étant inséré dans votre nez ou dans votre bouche
  • coloscopie – utilisée pour le côlon, l’endoscope étant inséré dans l’anus
  • cystoscopie – utilisée pour la vessie, l’endoscope étant inséré à travers l’urètre (l’orifice par lequel l’urine sort)
  • entéroscopie – utilisée pour l’intestin grêle, l’endoscope étant inséré par la bouche ou par l’anus
  • hystéroscopie – utilisée pour l’intérieur de l’utérus, l’endoscope étant inséré par le vagin
  • laparoscopie – utilisée pour la zone abdominale ou pelvienne, l’endoscope étant inséré par une petite incision effectuée près de l’endroit devant être examiné
  • laryngoscopie – utilisée pour le larynx, l’endoscope étant inséré à travers la bouche ou les narines
  • médiastinoscopie – utilisée pour la région comprise entre les poumons (médiastin), l’endoscope étant inséré par une incision étant effectuée au-dessus du sternum
  • endoscopie de la partie supérieure du tube digestif – utilisée pour l’oesophage et la partie supérieure du tube digestif, l’endoscope étant inséré par la bouche
  • urétéroscopie – utilisée pour examiner l’uretère (le tube qui transporte l’urine des reins jusqu’à la vaissie), l’endoscope étant inséré à travers l’urètre (le tube qui transporte l’urine de la vaissie jusqu’à l’extérieur du corps).

Risques

À la différence d’une chirurgie ouverte, l’endoscopie présente de très faibles risques de saignements et d’infections. La clinique Mayo appelle l’endoscopie une procédure sans danger (Mayo, 2010).

Pourtant, l’endoscopie est une procédure médicale, et elle présente des risques de saignement, d’infection et d’autres complications rares telles que :

  • douleur thoracique
  • endommagement d’organes
  • fièvre
  • douleur persistante dans la région de l’endoscopie
  • rougeurs et gonflements sur le site de l’incision

Les risques pour chaque type dépendent de l’emplacement de la procédure et de votre propre état de santé. Par exemple, les selles de couleur foncée, les vomissements et les difficultés d’ingestion suivant une coloscopie pourraient indiquer un problème.

Demandez à vos médecins quels sont les symptômes d’avertissement à surveiller après votre endoscopie.

Suivi

La plupart des endoscopies sont des procédures ambulatoires. Cela signifie que vous pourre rentrer chez vous le soir même.

Les incisions seront refermées avec des points de suture et protégées par des pansements immédiatement après la procédure. Votre médecin vous donnera des instructions sur la façon de soigner cette blessure vous-même.

Certaines procédures – comme une coloscopie, lors de laquelle la pénétration se fait pas l’anus – pourront produire un léger inconfort. Il vous faudra peut-être attendre un certain temps avant de vous sentir assez bien pour reprendre vos activités normales.

Si votre médecin soupçonnait une tumeur cancéreuse, il a effectué une biopsie pendant votre endoscopie. Les résultats seront disponibles quelques jours plus tard. Votre médecin fera le point avec vous lorsque les résultats reviendront du laboratoire.

A lire aussi

Rage : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fracture ou déboîtement de la mâchoire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pied d’athlète : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de la T3 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Santé : quels sont les microbes les plus meurtriers

Irene

Tremblement essentiel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene