Image default
Santé

Stomatite : définition, cause, symptômes, traitement

Il s’agit d’un ensemble de maladies provoquant une inflammation, de la douleur ou une tuméfaction dans la bouche. Les aphtes et les boutons de fièvres sont deux exemples de stomatite.

Cette maladie disparaît généralement au bout de 10 jours ou moins, mais des traitements peuvent aider à réduire d’éventuels symptômes désagréables.

Symptômes

Il existe de nombreuses formes de stomatite, chacune capable de provoquer ses propres symptômes.

En cas de stomatite herpétique, un virus provoque une inflammation et la formation d’ulcères dans la bouche. On compte parmi les symptômes :

  • cloques buccales, particulièrement sur la langue, les joues et l’arrière de la langue
  • ligne rouge entourant les lèvres
  • difficultés à avaler
  • fièvre précédant l’arrivée de cloques
  • irritabilité
  • douleur buccale
  • gencives enflées
  • ulcères buccaux
  • cloques qui picotent ou sont sensibles au toucher
  • encroûtement des cloques

La stomatite ne cause pas toujours la formation de cloques. Autres symptômes associés à cette pathologie :

  • tuméfaction des gencives et de la bouche
  • lésions ou plaies de couleur blanche
  • sensation de brûlure dans la bouche, malgré une apparence normale
  • incapacité de manger
  • engourdissement de la bouche
  • taches rouges dans la bouche

Le médecin peut évaluer les symptômes et causes potentielles de la maladie. Le cas échéant, il pourra aussi recommander un traitement.

Causes

Plusieurs facteurs peuvent provoquer la stomatite ; ils varient des champignons aux lésions buccales en passant par les virus. Quelques causes fréquentes :

  • infection due à un virus, à une bactérie ou à un champignon tel que Candida albicans
  • blessure ou traumatisme de la bouche
  • tabagisme
  • chimiothérapie ou radiothérapie
  • troubles du système immunitaire, comme le lupus, la maladie de Crohn ou la maladie de Behçet
  • port d’un appareil dentaire ou blessure résultant d’une dent ébréchée

Quand la stomatite résulte d’un traumatisme (une blessure causée par du café brûlant, par exemple), la cause est évidente. Quand elle résulte d’une infection bactérienne ou virale, la cause n’est pas claire sans diagnostic prononcé par un médecin.

Effets

Effets

La plupart des formes de stomatite disparaissent naturellement avec le temps, mais certains virus peuvent entraîner une récidive de l’infection. C’est particulièrement le cas pour les boutons de fièvre ou la stomatite aphteuse récurrente, une pathologie qui provoque des ulcères fréquents. En général, il est impossible de prévenir ces types de plaies, ou d’autres ulcères d’origine virale.

Diagnostic

Le médecin examinera votre bouche avant de vous poser des questions sur la durée des symptômes de la stomatite que vous présentez. Il vous demandera probablement de décrire vos symptômes et d’évaluer votre douleur en utilisant une échelle de 1 à 10. Il mentionnera quelques facteurs contributifs possibles (blessure, certains médicaments, etc.), pour voir s’ils s’appliquent à vous.

Pour diagnostiquer la plupart des cas, il suffit d’un examen physique et d’une anamnèse. Cependant, le médecin pourra aussi prescrire des analyses de laboratoire afin de dépister des bactéries ou virus particuliers, ou d’exclure d’autres maladies.

Traitement

La stomatite est traitée en fonction de son origine.

Le traitement des infections virales peut inclure les éléments suivants :

  • médicaments antiviraux, comme l’acyclovir
  • régime liquide pour minimiser l’irritation
  • crèmes anesthésiques appliquées localement pour minimiser la douleur buccale

L’infection virale peut être extrêmement contagieuse. Évitez tout contact cutané avec la partie irritée. Lavez-vous les mains fréquemment pour prévenir la propagation du virus.

On peut prescrire des corticostéroïdes pour toutes sortes de stomatites, car ils aident à réduire l’inflammation. Pour les infections bactériennes, on peut prescrire des antibiotiques, ainsi que des rince-bouches analgésiques.

Chez soi, on peut se rincer la bouche à l’eau salée et prendre de l’acétaminophène, un antalgique, pendant que la partie de la bouche affectée continue de guérir. Évitez les boissons et aliments très chauds ou froids, car ils empirent la stomatite.

Consultez un médecin si vos symptômes ne disparaissent pas au bout de dix jours, si vous avez de la fièvre ou si l’irritation se propage dans d’autres parties du visage.

A lire aussi

Surdose de paracétamol (acétaminophène) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La chirurgie esthétique a toujours le vent en poupe

Journal

Xérose ou astéatose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mammographie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de la parathormone (PTH) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hypoglycémie (abaissement excessif du taux de sucre dans le sang) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene