Image default
Informatique

Magic Quadrant ITSM 2018 : les challengers progressent, mais la plupart des acteurs de niche stagnent

Dans son Magic Quadrant concernant les offres en matière de management de services IT (ITSM), le cabinet d’analyse Gartner examine l’évolution des principaux acteurs du marché et les regroupe en quatre catégories : les challengers, les leaders, les acteurs de niche et les visionnaires. ServiceNow domine le classement.

ServiceNow et Ivanti, une avancée notable

ServiceNow se trouve en tête des leaders, la firme a gagné en « vision » en une année, et se situe désormais au même niveau que BMC à ce sujet. Ce dernier, un acteur historique en ITSM, a pour l’instant du mal à s’adapter à la nouvelle pratique axée sur le Cloud. Néanmoins, il possède une bonne base. Il se démarque principalement par sa tarification modulaire : chaque partenaire BMC Software propose ainsi l’achat de nouvelles options pour accéder aux fonctionnalités avancées.

Ivanti se trouve du côté des challengers, et devance largement CA Technologies, Axios et Micro Focus. Ces derniers stagnent depuis le dernier Magic Quadrant. En rachetant HPE, Micro Focus n’a affiché aucun progrès significatif. Gartner affirme que l’éditeur s’est contenté du portefeuille de son successeur. Toutefois, cette base reste importante et représente une opportunité de développement considérable.

EasyVista et IBM, deux acteurs de niche encore limités

Gartner estime que l’offre d’IBM reste trop liée à ses autres produits, et cet acteur ne semble pas investir beaucoup d’efforts dans l’ITSM. De son côté, le français EasyVista présente un chiffre d’affaires assez élevé (35,8 millions d’euros) même s’il n’est pas entièrement généré par l’ITSM, et affiche une réelle volonté de développement malgré sa présence encore limitée. Déjà largement connu en Europe et amorçant son expansion aux États-Unis, EasyVista doit encore conquérir le marché asiatique.

BMC Software, un leader classique qui doit s’adapter

La grande faiblesse de BMC Software reste le Cloud, auquel il doit encore s’ajuster. Toutefois, la société figure dans le Magic Quadrant depuis cinq années consécutives.

Cette entreprise est spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion de services, notamment l’ESM (Enterprise Service Management) et le MSM (Mainframe Service Management). L’ITSM représente donc le cœur de métier de cette société, qui compte de nombreux clients aux États-Unis et à l’international. Son chiffre d’affaires est réparti entre la gestion des opérations (41 %), la gestion des services (30 %), ainsi que la gestion de configuration et d’automatisation (29 %).

Les solutions proposées par BMC sont reconnues pour leur efficacité et leur rapidité, elles sont adoptées par les entreprises désirant améliorer leur système concernant l’automatisation de tâches et le pilotage des services informatiques.

A lire aussi

Savez-vous c’est quoi un Résumeur ?

Irene

Guide pratique pour Se conformer au RGPD

Odile

Comprendre les clés de la cybersécurité

Journal

Comment gérer un parc informatique ?

Tamby

Les principaux avantages de Netflix

Irene

Pourquoi opter pour l’infogérance du parc informatique ?

sophie