Image default
Finance

Que devez-vous savoir pour investir en fonds de capital investissement ?

Encore connu sous le nom de private equity, le capital investissement permet aux entreprises non cotées de mobiliser du financement pour leurs divers besoins. Que devez-vous savoir avant d’investir dans le capital investissement ? Découvrez-le dans la suite de cet article.

Un moyen de participer à l’économie

Un capital investissement est un placement financier, qui consiste à obtenir une participation sans aucune garantie, au sein du capital d’une société non cotée en bourse. Dans la plupart des cas, il s’agit d’entreprises prometteuses ou développant des solutions innovantes. En général, la personne qui décide d’investir dans le capital investissement s’implique dans le financement de différentes phases de développement de ladite société. Le site https://calci-patrimoine.com vous donne plus d’informations à propos. En la matière, il existe principalement quatre types de capital investissement.  

Le capital-création

Encore connu sous le nom de capital-risque, il désigne un investissement au sein d’une société à ses débuts.

Le capital-transmission

Un capital-transmission est une option de financement qui implique d’investir dans une entreprise, en vue de favoriser sa transmission à une personne physique ou morale.

Le capital-développement

Il consiste tout simplement à investir dans une entreprise ayant besoin de fonds pour se développer plus rapidement.

Le capital-retournement

Il a pour objectif principal de soutenir une entreprise en difficulté financière. Dans ce cas, vos investissements serviront à aider l’entreprise à retrouver sa stabilité financière.

L’entrée et la sortie en capital investissement


L’entrée d’un investisseur au capital est entièrement gérée par un engagement à des actions ordinaires ou préférentielles selon l’entreprise. Celui-ci a l’opportunité de rester au capital de l’entreprise sur une période variant entre 3 et 7 ans. Cela représente en général la durée nécessaire pour que l’entreprise puisse acquérir plus de stabilité. En ce qui concerne la sortie, elle peut se faire selon diverses modalités. Il peut notamment s’agir d’une réduction du capital, de la vente des titres à l’entreprise associée, de l’amortissement, de l’entrée en bourse de l’entreprise concernée ou encore d’une cession de titres.

Un investissement à la fois rentable et risqué

Le capital investissement est un placement qui s’effectue la plupart du temps sur une période 8 à 10 ans. Par conséquent, l’investisseur devra patienter au moins 5 ans avant de pouvoir bénéficier de son investissement. Vous devrez donc être en mesure de vivre sans vos revenus sur une période plus ou moins longue.

En outre, il faut également préciser que le capital investissement est aussi assorti de certains risques. Les plus importants d’entre eux sont entre autres : des difficultés à vendre ses titres en fin, la moins-value et la possibilité de perdre tout votre investissement si l’entreprise ne survit pas. Voilà pourquoi il est souvent recommandé de recourir aux conseils d’un professionnel avant de vous lancer dans ce type d’investissements.

Le capital investissement est aujourd’hui considéré comme l’une des options de placements les plus rentables. Cependant, il peut aussi être accompagné de quelques risques qu’il faut absolument prendre en considération. Assurez-vous surtout de la viabilité de l’entreprise et de son sérieux avant d’investir. Une bonne préparation est toujours utile pour minimiser les risques.

A lire aussi

Assurance vie en ligne, les critères de choix

Irene

Vendre son or : quelles sont les règles à connaître ?

Emmanuel

La proposition de consommateur : quel avantage 

Emmanuel

Economisez des impôts grâce à un simulateur !

Journal

Faire fructifier son capital grâce au marché des changes en Egypte

K.Katel

Pourquoi investir dans l’Or ?

Emmanuel