Image default
Santé

Cholécystographie orale : définition, cause, symptômes, traitement

La cholécystographie orale est un examen consistant à explorer la vésicule biliaire par le biais de rayons X. La vésicule biliaire est un organe situé du côté supérieur droit de votre cavité abdominale. Votre vésicule biliaire stocke de la bile, un fluide qui aide à digérer.

Le terme oral fait référence au médicament que vous prenez par voie orale avant le test. Le médicament est un agent de contraste à base d’iode qui permet de mieux voir votre vésicule biliaire sur les radiographies.

La cholécystographie orale est utilisée pour diagnostiquer les problèmes liés à la vésicule biliaire. Les rayons X peuvent révéler une inflammation de l’organe et d’autres anomalies telles que des polypes, tumeurs et calculs.

Préparation

La préparation pour la cholécystographie orale est un processus à plusieurs étapes.

Deux jours avant le test, vous pouvez manger normalement. Certains médecins pourront vous conseiller de manger des repas riches en matières grasses pour le petit-déjeuner et le déjeuner, notamment des viandes grasses et du fromage, des produits laitiers non allégés ou des œufs.

La bile vous aide à digérer les aliments gras ; par conséquent, en mangeant des aliments plus gras que d’habitude, vous pourrez peut-être aider votre médecin à identifier plus facilement les problèmes qui causent vos symptômes. D’autres médecins pourront vous demander de suivre un régime alimentaire normal pendant une période donnée. Dans tous les cas, suivez les consignes de votre médecin à la lettre pour que les résultats du test soient aussi clairs que possible.

La veille de la cholécystographie orale, mangez des repas à faible teneur en matières grasses. La viande maigre, comme le poulet, ou le poisson, les légumes, les fruits, le pain et le lait écrémé sont des aliments particulièrement recommandés.

La veille du test (le soir), vous prendrez l’agent de contraste sous forme de comprimés. Vous devrez prendre un total de six comprimés, à une fréquence d’un comprimé par heure. Votre médecin vous indiquera l’heure à laquelle vous devez prendre le premier comprimé. Prenez chaque dose de médicament avec un grand verre d’eau. Ne mangez rien après avoir commencé à prendre votre agent de contraste.

Le matin de votre cholécystographie orale, ne mangez et ne buvez rien. Demandez à votre médecin au préalable si vous pouvez continuer à prendre vos médicaments habituels ou si vous devez en suspendre certains.

Si vous avez passé d’autres examens gastro-intestinaux au cours des quelques jours qui ont précédé votre cholécystographie orale, il se peut que votre médecin vous recommande un lavement ou un laxatif pour nettoyer votre tube digestif. Les agents de contraste utilisés dans le cadre de certains tests, comme un transit oeso-gastro-duodénal ou un lavement baryté, peuvent obscurcir votre vésicule biliaire. Le nettoyage de vos intestins rendra votre vésicule biliaire plus visible.

Interventions

La cholécystographie orale est effectuée en ambulatoire sans anesthésie. Vous pourrez voir ce qu’observe le médecin sur un écran et pourrez rentrer chez vous après l’examen.

Le médecin vous demandera de vous allonger sur une table d’examen. Ensuite, il utilisera une caméra appelée fluoroscope pour pouvoir examiner votre vésicule biliaire. Des images de votre vésicule seront prises pendant l’examen. On vous donnera peut-être une boisson spéciale riche en matières grasses pour stimuler votre vésicule afin qu’elle libère de la bile, ce qui aidera votre médecin à identifier les problèmes qui vous touchent.

La cholécystographie orale est indolore. Cependant, il se peut que vous ayez de la diarrhée et des crampes d’estomac à cause de l’agent de contraste.

Risques

Les risques associés à la cholécystographie orale sont peu fréquents. Les problèmes pouvant survenir se traduisent généralement par une réaction allergique à l’agent de contraste. Il peut s’agir notamment :

Des difficultés respiratoires et le gonflement du visage ou de la bouche peuvent indiquer une réaction allergique sévère appelée anaphylaxie. Si elle n’est pas traitée, l’anaphylaxie peut entraîner la mort. Contactez un médecin immédiatement si votre respiration est sifflante, si vous êtes à court de souffle ou si votre visage gonfle après avoir pris la solution de préparation.

L’exposition aux rayonnements pendant la cholécystographie orale est très faible. Si vous êtes enceinte, parlez-en néanmoins à votre médecin avant de passer l’examen. Bien que l’exposition aux rayonnements soit minime, les rayons peuvent être dangereux pour l’enfant que vous portez.

Résultats

Votre médecin vous préviendra dès que les résultats de l’examen seront disponibles, et il vous expliquera le ou les traitements qui devront être suivis, le cas échéant.

Les polypes bénins au niveau de la vésicule et les petits calculs biliaires ne nécessitent pas forcément un traitement.

Les calculs et les grosseurs cancéreuses qui sont douloureux peuvent être traités par des médicaments ou retirés par le biais d’une intervention chirurgicale.

A lire aussi

Comment traiter l’ostéogenèse imparfaite ?

Odile

Ballonnements abdominaux : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection des voies urinaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Soins dentaires : pourquoi faire appel à un courtier en assurance santé ?

administrateur

Douleurs musculaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Conseils pour bien choisir sa mutuelle santé senior

Irene