Image default
Bien-être

Les différences entre cannabinoïdes naturels ou de synthèse

Le cannabis connait aujourd’hui une popularité grandissante et une valeur marchande qui croît au fil des années. Il a connu une copie synthétique dont le but est de contourner la législation établie dans les pays occidentaux. Cette nouvelle formule peut atteindre une puissance encore plus forte comparativement aux cannabinoïdes. Il est donc opportun de connaître les différences entre ces 02 produits afin d’éviter sa consommation.

Que savoir sur les cannabinoïdes naturels ?

Par définition, les cannabinoïdes sont un ensemble de substances chimiques qui activent les récepteurs cannabinoïdes présents chez les mammifères et sur le corps humain. Selon la variété, ces cannabis ne sont pas présents à la même proportion. Il est fréquent d’observer 4 cannabinoïdes avec un taux élevé dans une plante et d’autres présents, mais à une faible proportion. Il en existe une multitude dont les plus courants sont le tétrahydrocannabinol, le cannabidiol. Hormis ceux-ci, il existe d’autres cannabinoïdes dont les cannabichrome, les cannabigerols et les cannabinols.

  • THC

Le THC est très connu pour ses effets psychoactifs depuis plusieurs années. Il est à l’origine des effets psychotropes chez les consommateurs. En réalité, il agit sur certaines zones du corps et provoque un afflux de dopamine, entraînant ainsi l’euphorie. Toutefois, il possède plusieurs bienfaits et peut être utile dans le traitement de plusieurs maux.

  • CBD

Le CBD, deuxième cannabinoïde connu, n’a quant à lui aucun effet psychotrope et peut même combattre les effets du THC. Entre autres, il a des effets sédatif et relaxant, analgésique et antalgique, antibactérien et anti-inflammatoire. Il possède également des propriétés antiépileptiques et antispasmodique et empêche donc des convulsions et spasmes.

  • Le cannabinol

En ce qui concerne le cannabinol, il faut relever qu’il s’agit d’un cannabinoïde légèrement psychoactif présent dans le cannabis, mais en faible quantité. Il provient de l’oxydation de THC notamment lorsque celui-ci est exposé à l’oxygène ou aux rayons UV. En termes de bienfaits, le CBN possède des vertus thérapeutiques, analgésique, anti-inflammatoire, antispasmodique, antioxydant et ostéogenèse.

  • Le cannabigerol

À l’instar du CBD, le cannabigerol est sans effet psychoactif, mais présent à une faible proportion dans le cannabis. Il apporte à l’organisme des effets antibiotiques antibactérien, anticoagulant, analgésique et relaxant. Enfin, le CBC est l’un des cannabinoïdes rares et non psychoactifs présents à une faible proportion dans le chanvre, soit 1 %. Selon les recherches, il possède des effets analgésique, antimicrobien, antifongique, anti-inflammatoire et antidépresseur.

Que savoir sur les cannabinoïdes de synthèse ?

Semblables aux THC, les cannabinoïdes de synthèse sont des substances chimiques qui ne contiennent pas de THC. À l’inverse, ils comportent des molécules essentielles pour limiter les effets du cannabis. Toutefois, il faut relever que le cannabinoïde de synthèse est plus addictif, plus dangereux et plus puissant que le cannabis naturel. Il se présente en général comme un mélange de plantes séchées conditionné dans un sachet métallique. Il est également disponible sous forme d’e-liquide pour cigarette électronique, de poudre ou d’encens.

Encore appelés herbe chamanique, les cannabinoïdes synthétiques portent la mention « not for human consumption ». Les consommateurs qui l’adoptent recherchent en général des effets THC plus puissants et des effets plus longs et plus intenses que le THC traditionnel. Ils sont aussi prisés pour leur prix moins élevé, leur montée plus rapide et leur statut légal. Dans un second temps, les cannabinoïdes synthétiques ne peuvent pas être détectés dans les urines et dans le sang. C’est d’ailleurs l’une des principales raisons pour lesquelles les personnes qui sont soumises à des contrôles réguliers sur des postes à risque l’adoptent. En outre, le cannabinoïde de synthèse est consommé avec le cannabis traditionnel ou de l’huile de cannabis.

Aussi, il faut relever que cette molécule possède des effets néfastes qui peuvent conduire au décès et d’autres effets aigus. Pour ces derniers, il s’agit des crises convulsives, des symptômes psychotiques, des hallucinations, de l’agitation, de l’anxiété et des vomissements. Contrairement aux consommateurs des cannabinoïdes naturels, ceux préférant les cannabis synthétiques sont hospitalisés plus longtemps et présentent des niveaux d’agressivité plus élevés. Par contre, chez les animaux, les études ont montré que ces substances permettent d’augmenter et de renforcer la transmission dopaminergique dans le nucleus acumens. Ces produits sont disponibles auprès des commerçants de produits chimiques au détail.

Quelles sont les différences entre les cannabinoïdes naturels et de synthèse ?

Les cannabinoïdes naturels possèdent pour la majorité des effets positifs pour l’organisme. Ils ne présentent pas assez d’inconvénients et sont utilisés dans le traitement de plusieurs maladies. Le CBD par exemple serait efficace dans le traitement de certains cancers et dans la gestion du stress sous toutes ses formes. Il faudra donc simplement l’acquérir dans les boutiques spécialisées dans la vente de cannabis légal. Les cannabinoïdes synthétiques quant à eux sont plus intenses et permettent de bénéficier des effets du cannabis plus longtemps. De ce fait, une faible consommation est appropriée pour bénéficier des bienfaits de cette substance. Ils possèdent également assez d’effets négatifs qui tendent parfois au décès. Bien qu’il soit légal, il est interdit de l’adopter surtout pour les débutants.

A lire aussi

Mutuelle haut de gamme

Emmanuel

Une vie plus simple pour tous

Journal

Choisir une poussette-canne pour mon bébé

Irene

Cuisiner des aliments sains en préservant les nutriments

Irene

La restauration dentaire

sophie

Bien-être : Les bienfaits d’une thérapie énergétique par magnétisme

Irene