Image default
Santé

Obésité de l’enfant : définition, cause, symptômes, traitement

Les enfants qui ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 95 % par rapport aux enfants de leur âge sont considérés comme étant obèses (CDC). L’indice de masse corporelle est un terme utilisé pour déterminer ce que l’on appelle  » le statut pondéral « . L’IMC est calculé en utilisant la taille, le poids, l’âge et le sexe d’une personne.

L’obésité de l’enfant représente une menace grave à la santé des enfants. Les enfants qui se trouvent dans la catégorie obèse ont dépassé le seuil du surpoids et sont à risque de plusieurs pathologies médicales chroniques. Une mauvaise santé issue d’une obésité de l’enfant peut se poursuivre à l’âge adulte.

L’obésité de l’enfant n’affecte pas seulement la santé physique selon la clinique Mayo. Les enfants et les adolescents qui sont en surpoids et obèses peuvent devenir dépressifs et avoir une mauvaise image d’eux-mêmes et une mauvaise estime de soi (clinique Mayo).

Causes

Les antécédents familiaux, les facteurs psychologiques et le mode de vie jouent tous un rôle dans l’obésité de l’enfant. Les enfants dont les parents ou d’autres membres de la famille sont en surpoids ou obèses ont plus de chances de suivre le même chemin. Mais la principale cause d’obésité de l’enfant est un mélange de nourriture trop abondante et de manque d’exercice.

Une mauvaise alimentation contenant des niveaux élevés de matières grasses et peu de nutriments peut entraîner une prise de poids rapide chez les enfants. La nourriture prête à manger, les bonbons et les boissons sucrées sont couramment responsables. Des études menées par le ministère de la santé et des services à la personne des États-Unis (U.S. Department of Health and Human Services (HHS)) montre que jusqu’à 52 % des adolescents boivent 720 ml ou plus de boissons gazeuses par jour (HHS).

Les aliments tout préparés tels que les plats congelés, les snacks salés et les pâtes en conserve contribuent également à la prise de poids malsaine. Certains enfants deviennent obèses parce que leurs parents ne savent pas comment choisir ou préparer des aliments sains. D’autres familles peuvent ne pas pouvoir se permettre d’acheter des aliments frais tels que fruits, légumes et viande.

Le manque d’exercice physique peut être une autre cause d’obésité de l’enfant. Les personnes de tous âges ont tendance à prendre du poids lorsqu’elles sont moins actives. L’exercice brûle les calories et aide à maintenir un poids sain. Les enfants qui ne sont pas encouragés à être actifs n’ont pas l’occasion de brûler les calories en trop à travers le sport, le jeu dans la cour de récréation ou d’autres formes d’activité physique.

Les problèmes psychologiques peuvent également entraîner l’obésité chez certains enfants. Les enfants et les adolescents qui s’ennuient, sont stressés ou déprimés ont tendance à manger pour compenser leurs émotions négatives.

Risques

Les enfants obèses sont exposés à un risque plus élevé de développer des problèmes de santé que les enfants du même âge qui maintiennent un poids sain. Le diabète, les maladies cardiovasculaires et l’asthme font partie des risques les plus graves.

Diabète

Le diabète de type 2 est une affection par laquelle le corps de l’enfant ne métabolise pas correctement le glucose. Le diabète peut entraîner une maladie oculaire, des lésions nerveuses, et un dysfonctionnement rénal. Les enfants et les adultes qui sont en surpoids ont plus de chances de développer un diabète de type 2. Toutefois, cette affection peut être réversible grâce à un régime et des changements dans le mode de vie.

Maladie cardiovasculaire

Un cholestérol élevé et une hypertension artérielle créent un risque élevé de maladie cardiovasculaire chez les enfants obèses. Les aliments qui contiennent une forte teneur en matières grasses et en sel peuvent provoquer une augmentation des taux de cholestérol et de tension artérielle. La crise cardiaque et l’accident vasculaire cérébral sont de complications potentielles des maladies cardiovasculaires.

Asthme

L’asthme est l’inflammation chronique des voies respiratoires des poumons. L’excès de poids peut empêcher les poumons de votre enfant de se développer normalement. L’asthme et les infections respiratoires sont un risque possible suite à une obésité de l’enfant.

Troubles du sommeil

Les enfants et les adolescents qui sont obèses peuvent également souffrir de troubles du sommeil, tels que le ronflement excessif et l’apnée du sommeil. La raison est que le poids en excès dans la région du cou peut bloquer les voies respiratoires.

Douleurs articulaires

Votre enfant peut également souffrir de raideur articulaire, de douleurs et d’une limitation dans l’amplitude de mouvements du fait de l’excès de poids. Dans bien des cas, la perte de poids peut éliminer les problèmes articulaires.

Nutrition

Nutrition

Il est absolument essentiel de changer les habitudes alimentaires des enfants obèses. La plupart des enfants mangent ce que leurs parents achètent, par conséquent manger sainement commence par vous. L’influence parentale est ce qui façonne les habitudes alimentaires de votre enfant, explique le ministère des États-Unis de la santé et des services à la personne (Department of Health and Human Services (HHS).

Commencez votre restructuration nutritionnelle en limitant les bonbons et les boissons sucrées chez vous. Même les jus contenant 100 % de fruits sont très caloriques. Au lieu de cela, servez de l’eau et du lait sans matière grasse avec les repas. Réduisez votre consommation de nourriture prête à manger et faites un effort conscient de cuisiner davantage. La préparation d’un repas et la prise de ce repas en famille est non seulement saine au niveau nutritionnel, mais représente un moyen excellent de passer du temps ensemble.

Assurez-vous d’utiliser des produits frais pour vos repas et vos snacks au lieu de choisir des produits transformés, des produits de boulangerie ou des snacks salés. Essayez :

  • fruits et légumes frais ;
  • protéines maigres telles que poulet, porc et poisson ;
  • céréales complètes telles que riz complet, pâtes complètes et pains complets ;
  • produits laitiers à faible pourcentage en matières grasses, notamment lait écrémé, yaourt 0 % et fromage allégé.

Les chances que votre enfant en surpoids ou obèse perde du poids en passant à une façon de manger plus saine sont très bonnes. Consultez votre pédiatre si la perte de poids ne survient pas. Il est possible que vous ayez besoin d’une aide supplémentaire de la part d’un(e) nutritionniste ou d’un(e) diététicien(ne).

Modifications

Modifications

Le fait d’augmenter le niveau d’activité physique de votre enfant peut l’aider à perdre du poids en toute sécurité. Insistez sur le mot  » activité  » au lieu d’utiliser des termes comme  » exercice  » ou  » entraînement  » pour maintenir leur intérêt. Jouer à la marelle dehors, par exemple, risque d’être plus attrayant pour un enfant de sept ans que de faire du jogging dans le quartier. Encouragez peut-être votre enfant à essayer un sport pour lequel il a exprimé un intérêt.

Trouvez des activités pour toute la famille et faites-les ensemble. Non seulement c’est une bonne façon de souder des liens, mais cela aide vos enfants à apprendre par l’exemple. La marche, la natation, ou même jouer à la tape peuvent permettre à votre enfant de rester actif et de reprendre un poids sain. Assurez-vous de varier les activités pour prévenir l’ennui.

Limitez aussi le temps passé devant l’ordinateur ou la télé. Les enfants qui passent plusieurs heures devant la télévision, qui jouent à des jeux vidéo, ou qui sont constamment devant leurs Smartphones ou d’autres appareils sont moins susceptibles de faire suffisamment d’exercice. Les enfants qui sont sédentaires ont plus tendance à devenir obèses.

Les CDC recommandent que les enfants aient au moins une heure d’exercice par jour pour rester en bonne santé (CDC).

Pronostic

L’obésité de l’enfant est un problème grave aux États-Unis. Toutefois, grâce à une éducation et un soutien adéquats, les enfants peuvent apprendre de meilleures façons de traiter leurs problèmes, de préparer des repas et de rester actifs. Ce soutien doit venir des adultes dans la vie de chaque enfant : parents, professeurs et autres adultes qui s’occupent d’eux.

A lire aussi

Rétrécissement de l’urètre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection aiguë par le VIH : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pontage cardiaque : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’importance de la traduction dans la médecine 

Tamby

Fracture ou déboîtement de la mâchoire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Procédure de D&C (dilatation et curetage) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene