Image default
Santé

Comprendre la rétinopathie hypertensive : définition, cause, symptômes, traitement

La rétine est la membrane qui tapisse le fond du globe oculaire et transforme la lumière en signaux nerveux qui sont ensuite envoyés au cerveau pour être interprétés. Lorsque votre tension artérielle est trop élevée, les parois des vaisseaux sanguins de la rétine peuvent s’épaissir. Ceci peut entraîner le rétrécissement des vaisseaux en conséquence, qui empêchent ensuite au sang d’atteindre la rétine. Dans certains cas, la rétine enfle.

Avec le temps, une forte tension artérielle peut causer des dommages aux vaisseaux sanguins de la rétine et limiter la fonction de cette dernière, en exerçant également une certaine pression sur le nerf optique, entraînant des troubles de la vue. C’est ce qu’on appelle la rétinopathie hypertensive (RH).

Causes

La cause principale de RH est l’hypertension. La rétinopathie hypertensive se manifeste généralement lorsque votre tension artérielle est restée élevée de manière constante pendant une période prolongée. Un manque d’activité physique, le fait d’être en surpoids et un mode de vie stressant sont tous des facteurs qui peuvent affecter négativement la tension artérielle.

Si vous avez un cholestérol élevé et du diabète, ou si vous fumez, votre risque de troubles de la vue augmente.

Risques

Selon Harvard Heart Letter, des études ont révélé que les personnes touchées par la rétinopathie hypertensive sont jusqu’à quatre fois plus susceptibles d’avoir un AVC que les personnes qui ne l’ont pas. D’autres études ont indiqué un lien entre la rétinopathie hypertensive et un risque plus élevé de crise cardiaque, et il a été observé que les femmes sont plus susceptibles d’être affectées par l’endommagement des vaisseaux sanguins que les femmes

(Harvard).

Dans de rares cas, une pathologie appelée hypertension artérielle maligne peut se développer. Cette pathologie provoque une augmentation soudaine de la tension artérielle, qui interfère avec la vue et peut entraîner une perte de la vue brutale. Les personnes souffrant de la rétinopathie hypertensive courent également le risque de développer d’autres complications en liaison avec la rétine.

Une neuropathie optique ischémique peut se déclarer lorsqu’une tension artérielle élevée bloque le débit sanguin vers les yeux, endommageant ainsi le nerf optique. Le nerf optique transmet les images de ce que nous voyons au cerveau.

Une occlusion artérielle de la rétine peut également se manifester lorsque les artères qui approvisionnent la rétine en sang sont bloquées par des caillots. Lorsque ceci se produit, la rétine ne reçoit pas suffisamment d’oxygène ou de sang, entraînant une perte de la vue.

Symptômes

Il se peut que vous ne présentiez aucun symptôme jusqu’à ce que la pathologie ne se soit développée totalement. Les symptômes possibles incluent :

  • vue réduite
  • gonflement oculaire
  • explosion de vaisseaux sanguins
  • vision double accompagnée de maux de tête

Si votre tension artérielle est élevée et si vous constatez soudainement des troubles dans votre vision, appelez un médecin immédiatement.

Diagnostic

Votre médecin pourra utiliser un instrument appelé ophtalmoscope, qui va diriger de la lumière à travers la pupille pour examiner le fond de votre œil afin d’identifier tout signe éventuel de rétrécissement de vaisseaux sanguins ou toute fuite liquide éventuelle au niveau de vos vaisseaux sanguins. Cet examen est indolore et il prend moins de 10 minutes. Dans certains cas, un test spécial appelé angiofluorographie est effectué pour examiner le débit sanguin rétinal. Pour cet examen, votre médecin administrera des gouttes spéciales pour les yeux afin de dilater vos pupilles et prendre des photos de votre œil. Après les premières photos, votre médecin injectera un liquide de contraste appelé fluorescéine dans une veine (généralement dans le pli intérieur du bras, au niveau du coude) dans le but de prendre davantage de photos au fur et à mesure que le liquide de contraste se déplace dans les vaisseaux sanguins qui vont jusqu’à votre œil.

Votre médecin déterminera l’état d’avancement de la rétinopathie, que l’on représente généralement sur une échelle de un à quatre. Si vos résultats sont au bas de l’échelle, il se peut que vous n’ayez aucun symptôme. Si vos résultats sont au contraire à quatre, cela signifie que votre nerf optique est enflé, et cela entraîne la possibilité de troubles de la vue bien plus graves. Si vous avez de tels résultats, cela peut être un signe de préoccupation grave concernant votre tension artérielle. Les personnes dont la rétinopathie est développée au stade quatre courent un risque plus élevé d’AVC et peuvent avoir une maladie du rein ou du cœur.

Traitement

Pour traiter efficacement la rétinopathie hypertensive, il s’agit de contrôler et de faire baisser la tension artérielle grâce à une combinaison de médicaments et de changements dans vos habitudes.

Changements de mode de vie

Un régime alimentaire riche en fruits et en légumes peut aider à faire baisser la tension artérielle. Pour réduire votre tension artérielle, vous pouvez également avoir une activité physique régulière, réduire votre apport en sel et limiter la quantité de caféine et d’alcool que vous prenez. Si vous fumez, arrêtez. Si vous êtes en surpoids, perdre du poids est une stratégie efficace pour contrôler la tension artérielle.

Traitements médicamenteux

Votre médecin pourra vous prescrire des médicaments pour contrôler votre tension artérielle, comme des diurétiques ou des inhibiteurs de l’enzyme de conversion.

Vous pouvez contrôler cette pathologie en surveillant votre tension artérielle. Cependant, si votre pathologie est sévère, il se peut que les dommages causés à vos yeux soient irréversibles et que vous ayez des troubles de la vue permanents.

Prévention

Pour prévenir la rétinopathie hypertensive, prenez les précautions nécessaires pour éviter que votre tension artérielle ne soit trop élevée. Prenez votre médicament pour contrôler la tension artérielle régulièrement. Faites de l’exercice régulièrement, mangez équilibré et évitez de fumer. Vérifiez que vous êtes à jour dans vos examens de suivi afin de veiller à ce que votre tension artérielle reste normale.

A lire aussi

La lipasémie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment faire le bon choix de ses appareils auditifs ?

administrateur

Alcalose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Naevomatose baso-cellulaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ballonnements abdominaux : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de cortisol : définition, cause, symptômes, traitement

Irene