Image default
Santé

Dosage de la T3 : définition, cause, symptômes, traitement

Votre thyroïde est située dans le cou, juste en dessous de la pomme d’Adam. La thyroïde crée des protéines et contrôle la façon dont votre corps utilise l’énergie et sa sensibilité à d’autres hormones. Votre thyroïde produit une hormone connue sous le nom de T3 (triiodothyronine). La T3, conjointement avec la T4 (qui est également produite par la thyroïde) régularise la température corporelle, le métabolisme et le rythme cardiaque.

La plus grande partie de la T3 dans votre corps se lie aux protéines. La T3 qui ne se lie pas aux protéines est appelée fraction libre de la T3, et elle circule librement dans votre sang. Le test le plus courant de la T3, appelé dosage de la T3 totale, qui mesure les deux types de T3 dans votre sang.

En dosant la T3 dans votre sang, votre médecin peut être en mesure de déterminer si vous avez un problème de thyroïde.

Utilisations du test

Utilisations du test

Votre médecin prescrira généralement un dosage de la T3 s’il soupçonne un problème avec votre thyroïde. Problèmes possibles :

  • hyperthyroïdie (lorsque votre thyroïde produit trop d’hormones thyroïdiennes)
  • hypopituitarisme (lorsque votre hypophyse ne produit pas des quantités normales d’hormones hypophysaires)
  • hypothyroïdie primaire ou secondaire (lorsque votre thyroïde ne produit pas des quantités normales d’hormones thyroïdiennes)
  • paralysie thyréotoxique périodique (trouble se produisant quand votre thyroïde produit des quantités élevées d’hormones thyroïdiennes, ce qui cause de la faiblesse musculaire)

Votre thyroïde et les hormones qu’elle produit affectent une grande partie du fonctionnement de votre corps. Cela signifie qu’un trouble thyroïdien peut causer des symptômes très variés. Par exemple, vous constaterez peut-être des problèmes mentaux comme de l’anxiété ou des problèmes physiques comme de la constipation ou des menstruations irrégulières.

Autres symptômes possibles :

  • sensation de fatigue ou de faiblesse
  • troubles du sommeil
  • sensibilité accrue à la chaleur ou au froid
  • perte ou gain de poids
  • peau sèche ou gonflée
  • yeux secs, irrités, gonflés et/ou protubérants
  • perte de cheveux
  • tremblements des mains
  • fréquence cardiaque plus rapide que la normale

Si vous avez déjà la confirmation d’un trouble thyroïdien, votre médecin pourra décider de prescrire ce dosage afin de déterminer si votre état de santé a changé à cet égard.

Il prescrira peut-être aussi un dosage de la T4 et/ou un dosage de la TSH. La T4, ou thyroxine, est une autre hormone produite par votre thyroïde. La TSH (thyréostimuline) est l’hormone qui stimule votre thyroïde pour produire la T3 et la T4. Le dosage des taux de l’une de ces hormones ou des deux peut aider votre médecin à mieux comprendre ce qui se passe.

Préparation

Informez le médecin de tous les médicaments que vous prenez actuellement. Certains médicaments peuvent affecter les résultats de votre dosage de la T3. Si votre médecin sait à l’avance quels médicaments vous prenez, il pourra vous conseiller de cesser temporairement de les prendre ou il tiendra compte de leur effet en interprétant les résultats.

Liste partielle de médicaments pouvant affecter votre taux de T3 :

  • médicaments associés à la thyroïde
  • stéroïdes
  • pilules anticonceptionnelles et autres médicaments contenant des hormones telles que des androgènes et des estrogènes

Test

Test

Le dosage de la T3 consiste en une simple prise de sang. Le sang sera ensuit analysé dans un laboratoire.

Les résultats de votre dosage de la T3 seront mesurés en mcg/dl, ce qui signifie microgrammes par décilitre ou nanogrammes par décilitre. Un nanogramme [ng] = 0,001 microgramme [mcg]. Des résultats normaux sont généralement compris entre 100 et 200 ng/dl.

Un résultat normal du dosage de la T3 ne signifie pas nécessairement que votre thyroïde fonctionne parfaitement. La mesure de votre T4 et de votre TSH peut aider votre médecin à comprendre s’il existe un trouble thyroïdien en dépit du résultat normal du dosage de la T3.

Résultats anormaux

Comme les fonctions de la thyroïde sont compliquées, ce dosage à lui tout seul ne suffira peut-être pas à donner à votre médecin des réponses définitives quant à ce qui ne va pas. Cependant, des résultats anormaux peuvent l’aider dans ses recherches de la cause de vos problèmes. Il voudra peut-être aussi effectuer un dosage de la T4 ou de la TSH pour mieux comprendre le fonctionnement de votre thyroïde.

Des taux anormalement élevés de T3 sont courants chez les femmes enceintes et les personnes ayant des troubles hépatiques. Si votre dosage de T3 a également mesuré le taux de la fraction libre de la T3, votre médecin pourra peut-être utiliser ces informations pour écarter ces problèmes. Dans d’autres cas, votre médecin pourra prescrire un dosage T3RU. Une grande partie de la T3 se lie aux protéines dans votre sang. Le dosage T3RU mesure la disponibilité de cette protéine dans votre sang.

Taux élevés de T3

Si vous n’êtes pas enceinte et si vous ne souffrez pas d’une maladie du foie, des taux élevés de T3 pourraient indiquer des troubles thyroïdiens tels que :

  • la maladie de Basedow (maladie auto-immunitaire à l’origine d’un excès de production hormonale par votre thyroïde)
  • hyperthyroïdie
  • thyroïdite indolore (silencieuse)
  • une paralysie thyréotoxique périodique
  • un goitre nodulaire toxique (une pathologie dans laquelle une thyroïde a des nodules qui fonctionnent mal – de petites grosseurs arrondies produisant l’hormone thyroïde en quantités excessives

Des taux élevés peuvent également indiquer des taux élevés de protéines dans le sang. Dans de rares cas, ces taux élevés pourraient indiquer un cancer de la thyroïde ou une thyrotoxicose.

Taux bas de T3

Des taux anormalement bas de T3 peuvent indiquer

  • une maladie de longue durée (les taux de T3 diminuent quand vous êtes malade). Si vous êtes assez malade pour être hospitalisé, vos taux de T3 sont vraisemblablement bas. C’est une raison pour laquelle les médecins n’utilisent pas toujours le dosage de la T3 comme test de la thyroïde, mais ils l’utilisent habituellement avec les dosages de la T4 et de la TSH pour obtenir une image plus complète du fonctionnement de votre thyroïde)
  • hypothyroïdie
  • faim extrême

Risques

Lors de la prise de sang, vous ressentirez probablement un léger inconfort pendant la procédure. Vous constaterez aussi peut-être un léger saignement ou une meurtrissure après la procédure. Dans certains cas, vous aurez peut-être une sensation d’étourdissement.

Des symptômes graves comme un évanouissement, une infection, des saignements excessifs ou l’inflammation d’une veine sont rares.

A lire aussi

L’hypertrophie bénigne de la prostate : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le Poppers : Attention, de plus en plus de jeunes prennent cette substance

Journal

Reflux acide chez les enfants et les ados : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La restauration dentaire

sophie

Difficultés de déglutition : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Xérose ou astéatose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene