Image default
Santé

Tests des fonctions rénales : définition, cause, symptômes, traitement

Vous avez deux reins, chacun ayant approximativement la taille d’un poing humain. Ils sont situés à l’arrière de votre abdomen, en dessous de la cage thoracique, un rein étant situé de chaque côté de votre colonne vertébrale.

Les reins jouent plusieurs rôles essentiels pour vous garder en bonne santé. L’un de leurs rôles les plus importants est de filtrer les déchets du sang et de les expulser du corps dans l’urine. Les reins aident aussi à contrôler les niveaux d’eau et de divers minéraux dans l’organisme. De plus, ils sont essentiels pour la production :

  • de la vitamine D
  • des globules rouges (hématies)
  • des hormones qui régulent la tension

Si votre médecin pense que vos reins ne fonctionnent peut-être pas correctement, vous aurez peut-être besoin de subir des tests pour évaluer vos fonctions rénales. Il s’agit d’analyses simples de votre sang et de votre urine qui permettent d’identifier des problèmes avec vos reins.

Des tests des fonctions rénales pourront aussi vous être prescrits si vous avez d’autres pathologies qui peuvent nuire à vos reins, comme du diabète ou de l’hypertension. Ils peuvent être utilisés pour contrôler ces pathologies.

Symptômes

Divers symptômes peuvent indiquer un problème avec vos reins. Il s’agit notamment des suivants :

  • hypertension
  • présence de sang dans l’urine.
  • besoin fréquent et urgent d’uriner
  • difficulté pour commencer à uriner
  • douleurs à la miction
  • gonflement des mains et des pieds en raison de l’accumulation de liquide dans le corps

Un seul symptôme n’indique parfois rien de grave. Cependant, lorsque plusieurs de ces symptômes sont présents en même temps, ils suggèrent que vos reins ne fonctionnent pas bien. Les tests des fonctions rénales peuvent aider à en trouver la raison.

Types

Pour tester vos fonctions rénales, votre médecin prescrira une série de tests qui pourront être utilisés ensemble pour estimer votre débit de filtration glomérulaire (DFG). Le DFG indique au médecin la vitesse à laquelle vos reins éliminent les déchets de votre corps. Il s’agit notamment des tests suivants.

Analyse des urines

L’analyse des urines permet de dépister la présence de protéines et de sang dans l’urine. Il existe de nombreuses raisons possibles pour la présence de protéines dans vos urines, et elles ne sont pas toutes associées à la maladie. Une infection augmente la quantité des protéines dans l’urine, mais une activité physique intensive fait de même. Pour cette raison, votre médecin voudra peut-être que vous répétiez ce test au bout de quelques semaines, afin de voir si les résultats sont similaires.

En plus des analyses d’urine standard, votre médecin pourra également vous demander de fournir un échantillon consistant en toutes vos urines excrétées pendant 24 heures (description ci-dessous). Cet échantillon pourra être utilisé pour voir à quelle vitesse une substance appelée créatinine est excrétée de votre organisme. La créatinine est le produit de la décomposition des tissus musculaires.

Test du niveau de créatinine sérique

Cette analyse de sang examine s’il existe une accumulation de créatinine dans votre sang. La créatinine est généralement filtrée et excrétée complètement du sang par les reins. Par conséquent, un niveau de créatinine élevé suggère l’existence d’un problème rénal.

Des résultats de laboratoire normaux pour les hommes sont de 0,7 à 1,3 mg/dl de sang. Des résultats de laboratoire normaux pour les femmes sont de 0,6 à 1,1 mg/dl.

Test du niveau d’azote uréique sanguin (AUS)

Ce test permet lui aussi d’identifier la présence de déchets dans votre sang. Il mesure la quantité d’azote dans le sang. L’azote uréique est un produit de la décomposition des protéines. Cependant, toutes les élévations du niveau d’AUS ne sont pas causées par des dommages aux reins. Des médicaments courants, y compris de grandes quantités d’aspirine et certains types d’antibiotiques, peuvent également élever ce niveau. Il est donc important de dire à votre médecin quels médicaments ou compléments alimentaires vous prenez régulièrement. Vous devrez peut-être cesser de prendre certains médicaments pendant quelques jours avant le test.

Une valeur normale pour l’AUS est comprise entre environ 6 et 20 mg/dl de sang. Une valeur plus élevée pourrait suggérer plusieurs pathologies différentes possibles.

Débit de filtration glomérulaire (DFG) estimé

Ce test évalue dans quelle mesure vos reins parviennent à filtrer les déchets. Le taux est calculé en tenant compte de plusieurs facteurs, notamment :

  • résultats des tests, en particulier le niveau de créatinine
  • âge
  • sexe
  • race
  • taille
  • poids

Un résultat inférieur à 60 est un signe d’avertissement de maladie rénale.

Interventions

Les tests des fonctions rénales nécessitent généralement une analyse des urines pendant 24 heures et une prise de sang.

Analyse des urines pendant 24 heures

Une analyse des urines pendant 24 heures est utilisée pour déterminer la quantité de créatinine qui est excrétée dans l’urine en 24 heures. Elle donne à votre médecin une idée de la quantité de créatinine que votre organisme excrète en 24 heures.

Le jour où vous commencerez ce test, urinez aux toilettes comme vous le faites normalement au réveil.

Pendant le reste de la journée et la nuit suivante, urinez dans un récipient spécial vous ayant été fourni par votre médecin. Gardez le récipient fermé et réfrigéré pendant toute la durée du test. Étiquetez clairement le récipient et expliquez aux autres membres de votre famille pourquoi il est dans le réfrigérateur.

Lorsque vous vous levez le lendemain matin, urinez dans le récipient à nouveau. Ceci termine le test de recueil des urines pendant 24 heures.

Fermez le récipient et remplissez l’étiquette, et suivez les instructions de votre médecin au sujet de l’endroit où déposer votre échantillon. Vous devrez peut-être le rapporter au cabinet de votre médecin ou l’apporter dans un laboratoire.

Analyses de sang

Des échantillons de sang sont prélevés par veinopuncture pour les tests de détermination des niveaux d’AUS et de créatinine. Ces échantillons seront probablement apportés dans un laboratoire ou dans le cabinet du médecin.

Le technicien placera un élastique autour de la partie supérieure de votre bras. Ceci fait gonfler les veines. Le site de ces veines sera nettoyé. Puis une aiguille creuse sera insérée au-dessous de votre peau et à l’intérieur de la veine. Du sang coulera dans un tube à essais qui sera envoyé au laboratoire pour analyse.

Vous sentirez peut-être un violent pincement ou une sensation de piqûre lorsque l’aiguille entrera dans votre bras. À la fin du test, le technicien placera de la gaze hydrophile et un bandage sur le site de la piqûre. Il y aura peut-être un bleu autour du site de la piqûre pendant quelques jours. Cependant, vous ne devriez pas ressentir de douleur sévère ou durable.

Traitement

Si les tests montrent le début d’une maladie rénale, votre médecin traitera la pathologie sous-jacente. Si vous avez de l’hypertension, votre médecin prescrira des médicaments pour contrôler votre tension artérielle. Il suggérera également des changements de mode de vie et de régime alimentaire.

Si vous êtes diabétique, votre médecin voudra peut-être que vous consultiez un endocrinologue. Ce type de médecin se spécialise en maladies métaboliques, et il peut vous aider à effectuer le meilleur contrôle de glycémie possible.

S’il existe d’autres raisons pour les résultats anormaux de vos tests des fonctions rénales, comme des calculs rénaux ou l’utilisation excessive d’analgésiques (médicaments contre la douleur), votre médecin prendra les mesures appropriées pour gérer ces problèmes.

Si les résultats de vos tests sont anormaux, vous devrez probablement subir des tests périodiques des fonctions rénales au cours des prochains mois. Il aideront votre médecin à surveiller votre problème rénal.

A lire aussi

Le Poppers : Attention, de plus en plus de jeunes prennent cette substance

Journal

Comprendre la rétinopathie hypertensive : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Mouvements incontrôlables ou involontaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sinusite ethmoïdale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment faire le bon choix de ses appareils auditifs ?

administrateur

Reflux acide chez les enfants et les ados : définition, cause, symptômes, traitement

Irene